Une histoire de pêche imaginaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une histoire de pêche imaginaire

Message  Christophe Babec le Dim 18 Mar - 10:33

Bonjour à tous,
Je viens juste de commettre un nouveau petit texte, il est sur ma page fb, avec d’autres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il m’apparaît que je dois partager celui-ci avec vous.
Cdlt




Une histoire de pêche imaginaire

Imaginons qu’une « histoire » halieutique vieille de plus de dix ans refasse surface, et trouve sont point culminant lors d’un salon de la pêche de la carpe.



Imaginons que cette histoire « halieutique » concerne une marque d’un pays voisin, et des déplacements de poissons, du domaine public, vers un plan d’eau de gestion privé, donc du domaine public, vers une entreprise privée.



Imaginons que le patron de cette entreprise fasse un long voyage, pour venir en France en discuter avec une assemblée de pêcheurs issue de forums internet, de rédacteurs en chef de revues spécialisées, et de membres représentatifs de la pêche.



Imaginons que les faits, « avérés » puisque admis par le patron de cette entreprises, lors de cette rencontre, n’étaient pas, à l’époque ou ils ont été effectués, répréhensibles par une loi de 2006, interdisant tout transport de carpes vivantes au dessus de 60 cm, par un pêcheur amateur.



Imaginons que le fait de déplacer du poisson du domaine public aille à l’encontre de ce qui est considéré comme l’un des fondement même de l’esprit du pêcheur de carpe, au même titre que le fait de relâcher le poisson vivant, or, cette entreprise,( nous sommes toujours dans l’imaginaire) dont les qualités de pêcheur amateur du patron, ne seraient aucunement à mettre en doute, au même titre que ses connaissances de l’éthique, du pêcher de carpe, telle qu’elle devrait être, ne peuvent laisser penser que celui-ci, n’aurait pus savoir en toute conscience, si l’on peut dire, qu’en acceptant de prendre des poissons du domaine public pour les placer dans le plan d’eau géré par sont entreprise, donc privé, il bafouerait l’esprit même de l’un des fondement de l’éthique du pêcheur de carpe.



Imaginons tout cela, et demandons nous si cela ne poserait également un problème de conscience pour certains, en effet, comment après toutes cette histoire, (imaginaire) ou même si la loi, n’aurait été enfreinte, la morale et l’éthique auraient été un peu (voire beaucoup) prises à rebours, comment ferait un honnête pêcheur, Français ou non, pour accepter sachant l’histoire, d’acheter du matériel provenant de cette marque ?



Comment ferait un honnête pêcheur (Français ou non) pour accepter d’être sponsorisé par une entreprise, avec un nom qui fait tache, dont le chiffre d’affaire, et la rentrée d’argent passent avant les fondements même de l’esprit de la pêche de la carpe ?



Je ne sais pas, mais comme tout ceci est imaginaire, avec un peu d’imagination, tout est possible, même une prise de conscience des pêcheurs "de carpes"



.

Christophe Babec
.
.

Masculin
Age : 54
Localisation : Fronton 31
Date d'inscription : 12/09/2006
Nombre de messages : 165

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum